Alors qu'une guerre aux origines ancêstrales éclate, quel chemin prendrez vous dans cette ville pleine de mystères ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kanzaki Kono

Eleve ♣ Sortarius
avatar
Eleve ♣ Sortarius
Féminin
Date de naissance : 27/02/1993
Age : 24
Zodiaque : Poissons
Messages : 241

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Ven 6 Jan 2012 - 22:01

Cela faisait un moment que Kanzaki n’était pas partie faire un tour en ville. L’envie n’y était pas, elle aurait préféré se morfondre au fond de son lit même si ce n’était pas vraiment son genre. Malheureusement, avoir un compagnon assez excité avec soi n’est pas chose facile. Il voulait sortir, voir comment était la ville, les gens, les magasins toutes ces choses qu’il n’a jamais vus auparavant. Malgré que la jeune fille ne fût pas spécialement d’humeur à ce genre de loisirs, une exception s’imposa alors. Après tout, elle lui avait promis de lui montrer Shandora s’il arrivait à revenir au pensionnat. Elle ne tenait pas à le décevoir. Pour aujourd’hui, elle s’était levée tôt pour une journée totale détente. Kanzaki aurait voulu appeler Laki, mais jugeant qu’elle était sûrement occupée à autre chose, elle ne préférait pas la déranger, même si sa présence lui aurait énormément fait du bien. Juste de la compagnie, une sortie avec des amis, c’est ce qu’elle aurait aimé. Malheureusement, la plupart d’entre eux ne l’a reconnaissait pas. Ces changements caractérielle et physique ont vraiment eu un gros impact sur certains avis la concernant. Hakuma voyait bien la détresse de Kanzaki. Il connaissait ces sourires tristes et ses regards fuyants. Il pensait bien faire en l’a sortant hors du pensionnat. Elle avait juste besoin d’oublier un peu ces soucis, cessé de penser à ces gens qui l’ignoraient. Hakuma leur en voulait à ces gens qui lui causait du tort. Il n’avait rien dit à Kanzaki.

Dehors, la ville donnait une autre dimension que ce grand bâtiment qu’était le pensionnat. Se collant aux vitrines avec des yeux grands comme des soucoupes, Hakuma découvrait un autre, plein de couleurs et de spectacles, tous les plus impressionnants que les autres. Cela amusait Kanzaki. Au moins, son petit compagnon avait l’air de bien se divertir, même si parfois il changeait d’endroit un peu trop vite. La jeune fille le raisonnait un peu, lui demandant d’attendre, qu’il avait le temps, même la journée pour tout voir, ou presque. Puis finalement, ils décidèrent de se poser un peu. Hakuma proposa alors la patinoire, un lieu qui lui semblait sympathique d’après lui. Kanzaki avait hoché la tête en signe d’appréciation et le suivit. La jeune fille prit un hot dog pour son compagnon, lui qui mourrait de faim. Elle dut en prendre au moins une vingtaine. Hakuma avait horriblement faim, et il s’était familiarisé avec cette nourriture. Il lui proposa de partager avec elle, mais elle n’avait pas vraiment d’appétit. Accompagné de ses sacs de nourriture et d’eau, Hakuma parti prendre place sur un banc, regardant quelques personnes patinés, au côté de sa maîtresse. Voyant la mine pensive qu’elle arborait, il décidait de lui donner quelque chose à faire.

« Hey, pourquoi ne vas-tu pas patiner un peu ? Je garderai tes affaires. »


Kanzaki hésita, mais voyant la joie dans le regard d’Hakuma, elle s’inclina. Soupirant discrètement, elle accepta avec un petit sourire. Prenant des patins près du guichet de caisse, elle alla sur le bord une fois ces lacets faits, manquant de tomber à peine le premier pas fait. Non pas qu’elle ne savait pas en faire, elle devait juste se réhabituer. Néanmoins, après de nombreux essais, elle réussit à patiner correctement. Cela aurait pu l’amuser, la détendre un peu. Malheureusement, sa tristesse ne partait pas. Toujours présente, quoiqu’elle fasse…
Revenir en haut Aller en bas
Casey McHeller

Eleve ♠ Tenebrae
avatar
Eleve ♠ Tenebrae
Masculin
Date de naissance : 06/03/1931
Age : 86
Zodiaque : Poissons
Messages : 53

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Sam 7 Jan 2012 - 2:21

C’était une nouvelle journée qui s’offrait à Casey. Ce dernier avait tenté de se reposer, ce qui était tout à fait impossible. Les vampires ne peuvent dormir, même si un sommeil paradoxal existe. Sommeil pour lequel il faut de la pratique avant de le réussir. Mais la veille il était impossible pour Casey d’atteindre ce sommeil paradoxal. La cause, sa sœur l’a appelé dans la soirée pour le prévenir qu’elle le rejoindrait. Malheureusement aucune date n’était fixée mais cela lui importait peu il n’avait qu’une hâte passer du temps avec sa petite sœur. Rien ne pouvait le rendre plus heureux qu’à cet instant précis. Une fois la nuit passée à ce qu’il pourrait faire avec sa sœur il partit de bonne heure en ville. Il l’avait déjà visité brièvement mais il voulait découvrir chaque endroit pour par la suite le montrer à sa sœur. Les personnes qui le croisaient dans la rue se posaient d’innombrables questions. Voir un vampire sourire, il respirait la joie de vivre. Cela avait de quoi en étonner plus d’un.

Casey en profita pour faire des emplettes, il voulait couvrir sa sœur de cadeau. Casey est véritablement gaga de sa sœur et encore c’est un euphémisme. Il s’en voulait de l’avoir quitté ainsi, il aurait tant aimé s’occuper davantage d’elle. Et voulait à tout prix se racheter et profiter de cette occasion. Casey aimait pour la première fois se promener dans les rues commerçantes d’une ville qu’il lui est totalement inconnue. Mais une chose attira son regard, pas exactement pour être plus exacte une odeur. Un parfum délicat, un parfum qui réveilla tout ses sens. La soif se fit ressentir, cette sensation qui l’enivra il ne l’avait pas ressentit depuis plus d’une vingtaine d’années. Il ne sait comment l’expliquer, mais les vampires ont certaines affinités avec un certain type de sang. Tous les humains sont différents pour les vampires, leurs odeurs et leurs sangs le sont. Son regard se déposa sur une jeune demoiselle brune, elle portait toute la tristesse, le désespoir du monde sur ses frêles épaules.

Le parfum qui émanait d’elle envoutait complètement le vampire. Il avait une soif de tous les diables. Il du se maitriser pour ne pas lui sauter dessus et savourer le sang de cette humaine. Il partit dans la direction opposée de l’humaine aussi vite qu’il le pouvait. Après quelques minutes il réussit à se calmer mais l’odeur elle persistait toujours. Casey avait un appétit d’ogre il n’avait pas d’autre choix que de manger. Il n’avait qu’une envie manger de la vraie nourriture. De la nourriture humaine, c’était son moyen de défense à lui. Ainsi il pourrait dominer sa soif viscérale. Il se dirigea vers le plus beau restaurant qu’il soit et se commanda plusieurs plats. Qu’il dévora avec appétit, l’odeur l’avait enfin quitté sa soif également. Une fois qu’il eut fini il pensa qu’il serait plus ingénieux de continuer sa visite complète de la ville. Visite qui le conduisit jusque dans l’allée Daemon. Nom qui collait à la perfection à cette allée, allée qui respirait la même joie de vivre que celle qu’il ressentait plutôt. Car maintenant une certaine inquiétude le travaillait. Car l’odeur qu’il perçu plus tôt était de nouveau la.

C’est d’ailleurs cette même odeur qui le poussa à rentrer dans la patinoire. C’était bien la première fois qu’il rentrait dans un tel lieu, il avait déjà vu des patineurs à la télé. Rien de bien excitant à son goût, plutôt ennuyeux même. Mais ce parfum l’obligeait inconsciemment à le suivre. A l’entrée il demanda un casier pour pouvoir y déposer ses affaires. Il prit des patins et entra dans la salle au froid hivernal. Froid sensation que le vampire ne pouvait ressentir. Il s’attendait à voir du monde dans cette salle mais ce ne fut pas le cas il y avait à peine sept personnes qui se partageaient l’immense patinoire. Pour le plus grand plaisir de Casey il retrouva la demoiselle de ce matin. La tristesse était toujours présente chez elle. Casey mit enfin un pied sur la glace lisse et se laissa porter avec aisance. C’était la première fois qu’il expérimentait le patinage, et il le faisait à merveille. Cela avait de quoi éveiller la jalousie chez beaucoup de personnes. Même chez les plus expérimentaient, il patinait avec grâce et agilité.

Il fit quelques tours pour s’habituer, même si c’était déjà chose faite. En réalité il espionnait la demoiselle. Espionner est un bien grand mot, il la calculait, la jauger. Mais son passé le ramena à la réalité. Il avait des points faibles, les femmes en faisaient partis. La déception fut-elle qu’il abandonna l’idée de pouvoir construire une famille, même si au plus profond de lui c’était un rêve, une ambition. Il continua à patiner les yeux dans le vague à ressasser son passé comme un imbécile. Ce même imbécile percuta la demoiselle qui réveilla tous ses tourments. Lorsqu’il se rendit compte de sa bêtise il rattrapa la demoiselle in extrémiste à deux doigts du sol. Il la tenait dans ses bras son regard croisa celui de cette jeune fille. Regard remplit d’une douleur insondable.


« Excuse moi j’étais à l’ouest. Rien de cassé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kanzaki Kono

Eleve ♣ Sortarius
avatar
Eleve ♣ Sortarius
Féminin
Date de naissance : 27/02/1993
Age : 24
Zodiaque : Poissons
Messages : 241

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Lun 9 Jan 2012 - 20:53

Elle ne voyait plus rien. Perdue dans un monde inconnu, ne faisant que tourner en rond comme dans ses pensées. Les voix, les bruits des patins sur la glace, les rires, tous les sons, étaient comme un écho lointain aux oreilles de Kanzaki. Elle avait même finit par baisser sa garde, ne remarquant même pas si quelqu’un d’autre qu’Hakuma l’observer de plus près encore. Elle était partie, très loin, on ne sait pas où, cherchant un moyen de dériver ses soucis qui sournoisement passait de son cerveau à son cœur qui à chaque fois se contractait violemment contre sa poitrine. Elle avait mal, et même si son visage refusait de montrer cette façade, ses yeux trahissaient son trouble qu’elle n’arrivait plus à contenir enfouis. Kanzaki voulait faire plaisir à Hakuma, sourire, lui montrer qu’elle s’amuse, qu’elle passe une merveilleuse journée avec lui. Malheureusement, elle avait ses limites. Limites qui n’allaient certainement pas à trop déborder, et c’est bien ce qui l’inquiète. Dans ce genre de cas, elle ne sait jamais comment elle pourrait réagir, c’est pour cela qu’elle n’est jamais seule et qu’elle reste le plus souvent près de Laki à ce moment-là. Mais voilà, aujourd’hui non. Il allait falloir qu’elle affronte ça, qu’elle se bat encore une fois contre elle-même. Mais n’est-ce pas ce qu’elle fait tout le temps ?

Remontant sa manche, sa montre disait que cela ne faisait qu’à peine 20 minutes qu’ils étaient arrivés ici. 20 longues minutes à tourner en rond sans vraiment en savoir la raison. Une éternité. Jugeant qu’elle en avait assez fait, elle tenta de retourna vers Hakuma. Mais pour une raison inconnue, une force soudaine, la força alors à rester sur cette patinoire. Surprise, elle continua alors ses tours, observant discrètement si quelque chose, ou quelqu’un pouvait exercer une sorte d’attraction sur elle. Puis, son don de clairaudience refit surface. Lorsque c’était le cas, Kanzaki ne s’y attendait jamais, ne contrôlant et ne comprenant pas comme cela pouvait venir comme ça puis repartir sans prévenir. Donc elle ignorait si c’était bon signe ou pas. En réalité, la plupart du temps ce n’était pas un signe de bonne nouvelle. Se concentrant sur les voix, essayant de comprendre ce brouhaha infernal qu’elle seule pouvait entendre, elle ne remarqua que quelqu’un, qui d’ailleurs n’avait pas l’air de remarquer, était bien parti pour lui foncer dedans. Et c’est ce qu’il se produit. Mais avant que Kanzaki ne puisse atterrir au sol, l’inconnu l’a rattrapa.

« Excuse moi j’étais à l’ouest. Rien de cassé ? »

Elle ne répondit pas tout de suite. Trop surprise par ce retour soudain à la réalité, Kanzaki réalisa que le jeune homme attendait sa réponse.

« Oui, oui ! Tout va bien, à première vue tout à l’air de fonctionner. »

Dit-elle d’un ton vague.

Se relevant, elle fit signe à Hakuma, qui s’était mis sur le bord, que tout allait bien, puis se retourna vers l’inconnu.

« Désolé, je ne regardais pas où j’allais non plus. J’aurais dû essayer de t’éviter. »
Revenir en haut Aller en bas
Casey McHeller

Eleve ♠ Tenebrae
avatar
Eleve ♠ Tenebrae
Masculin
Date de naissance : 06/03/1931
Age : 86
Zodiaque : Poissons
Messages : 53

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Lun 9 Jan 2012 - 23:29

Casey jeune homme qui d’habitude fait attention à tout ce qui l’entour. Mais aujourd’hui il se perdit dans de sombres pensées, il finit par heurter la charmante demoiselle qui réveillait en lui l’animal. Comme à son accoutumé il se maitrisait, bien heureusement il avait mangé plutôt. Sans ça il aurait laissé ses crocs s’approcher avec une fine délicatesse du cou de la demoiselle et l’aurait mordu. Il ne l’aurait pas vampirisé, il se serait délecté du sang de cette dernière. Vampiriser n’est pas son truc il faut dire que son expérience dans ce domaine est nul voir inexistant. Mais il ne sait pas pourquoi le sang de cette jeune fille l’attirait autant. Il avait croisé bon nombre de personnes en ville aujourd’hui et une seule avait attiré son attention. Il ne serait l’expliqué mais quelque chose chez elle l’envoutait. Là il n’était pas uniquement question de son sang. Casey admirait chacun des traits de la demoiselle, chaque courbe de son visage, le bleu intense de ses yeux. Ses lèvres fines, son teint frais. Tout ce qui avait de plus vivant, une beauté simple à l’état pur. Un diamant brut.

Le plus marquant d’après lui était cette douleur qui se lisait sans mal dans le regard de cette fille. Regard qui cachait tellement de souffrance, de secrets… Cela piquait la curiosité de Casey il aurait aimé savoir ce qui noircissait l’âme de cette charmante créature. Car il fallait l’avouer le physique de l’humaine ne lui déplaisait pas le moins du monde. Lorsqu’elle articula ses premiers mots, Casey regardait chaque trait du visage de la demoiselle s’animer. Elle s’excusa à son tour, excuse inutile pour Casey étant donné qu’il était en tort dans l’histoire. Il lui fit la remarque.


«  Tu n’as pas à t’excuser, j’aurais du tout simplement redescendre de mon nuage. Et rien de serait arrivé. »

Casey avait une voix suave, plus d’une y avait succombé. Mais là il ne s’attendait pas à quoi que ce soit de la part de la demoiselle. Il finit par remarquer qu’il tenait toujours la demoiselle dans ses bras. Il la remit sur pieds tout en lâchant son étreinte sur elle. Mais il tenait toujours ses mains. Il n’avait pas vraiment envie de la lâcher, comme si elle allait s’évaporer dans la nature. En aucun cas il n’avait droit de la tenir ainsi. Elle lui fera probablement la réflexion, cela lui importait peu. Car à ce moment là il se battait contre ses démons. Ses yeux changèrent de couleur, ils prirent la teinte rouge. Couleur que ses yeux arborent quand la colère le ronge. Il était en partit en colère, colère dirigeait envers lui-même. Il savait se maitriser mais il sentait qu’à tout moment il pouvait déraper. Il ne s’attendait pas à trouver dans cette grande ville une âme qui lui corresponde. Rare est de trouver une âme dite complémentaire, elle était la deuxième qu’il rencontrait. Il était persuadé que c’était la seconde et dernière fois qu’il rencontrerait une telle âme. Le son de la respiration de la demoiselle fit chasser toutes ses pensées.

« Pourquoi toute cette douleur ? »

Casey avait parlé sans réfléchir, non pas exactement il avait posé la question qui lui brûlait les lèvres. Il voulait savoir pourquoi une âme pure pouvait être remplit d’autant de noirceur. Mais il savait qu’il n’avait pas droit de poser une telle question. Elle ne le connaissait pas et elle n’allait pas lui raconter sa vie comme ça en un claquement de doigt. Il enchaina aussitôt comme pour passer sa question sous silence.

« Moi c’est Casey, Casey McHeller. Héritier des familles McHeller et Crossmann. Puis-je savoir le nom de la charmante créature que j’ai malencontreusement percuté. »[/i]

Casey souriait à la demoiselle. Dans le fond il voulait qu’elle oublie sa première question et qu’elle ne lui en tienne pas rigueur. Mais ce n’était pas gagné. Il avait franchit la ligne de la vie personnelle, ligne assujetti à la discorde. Il était le premier à vouloir rester muet son histoire personnelle. Car même si beaucoup connaisse les grandes lignes de son histoire, ils ne savent pas tout. Ils ne savent pas pourquoi il a tant de rancœur et de colère. Pourquoi il doit cohabiter avec un démon dur à maitriser. Maitrise qu’il travaille chaque jour que dieu fait. Que Dieu lui laisse la vie sauve et expie ses fautes passés.
Revenir en haut Aller en bas
Kanzaki Kono

Eleve ♣ Sortarius
avatar
Eleve ♣ Sortarius
Féminin
Date de naissance : 27/02/1993
Age : 24
Zodiaque : Poissons
Messages : 241

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Mer 11 Jan 2012 - 22:20

« Tu n’as pas à t’excuser, j’aurais du tout simplement redescendre de mon nuage. Et rien de serait arrivé. »

Sans doute. C’est ce qu’elle aurait répondu. Mais au lieu de ça, elle resta muette, essayant de reprendre son calme. Elle ne pouvait s’empêcher de s’en vouloir, mais d’un côté, elle se disait qu’elle était sans doute bien tombée. Pensées qu’elle effaça au plus vite de sa tête au même temps que le fait qu’elle le trouvait attirant, pas seulement que de son physique, mais autre chose. Quelque de chose de rassurant mais à la fois dangereux. Après qu’il l’ait aidé à se relever, elle fut gênée qu’il lui tienne encore les mains. Oui, car ce n’était pas permis. Ils ne se connaissaient même pas. Et pourtant, même en pensant à Nekoma, elle n’avait pas la force de retiré ces propres mains. Voilà maintenant qu’elle ne contrôlait même plus son propre corps. Puis, après un long silence, elle entendit sa question, qu’elle digéra assez mal. Son visage, qui d'habitude n'affichait aucune expression, franchit la limite qu'elle s'était fixée, pour son plus grand malheur.

Déboussolée et surprise par seulement quatre petits mots véridiques, elle releva les yeux, notant que les yeux du jeune homme avaient changé de couleur. Elle voulut retirer ses mains. Pas par ce changement soudain chez lui, mais plus par ce qu’il venait de dire. La douleur l’avait frappé en plein cœur, coupant sa respiration. Elle eut soudainement peur, peur de montrer ces faiblesses à un parfait inconnu. Le jeune homme enchaîna alors sur sa présentation, comme pour oublier sa précédente question. Mais elle, elle n’oubliait pas. Ses pensées en étaient encore secouées, ses mains tremblèrent pour le prouver. Elle ne fit même pas attention au compliment qu’il lui avait fait.

« Kanzaki Kono… Je… »

Sa voix tremblait également. Elle se maudissait intérieurement, elle semblait vraiment cruche comme ça. De plus ce n’était pas vraiment son genre de bégayer et tout ce qui peut y ressembler. Disons que ce n’était pas trop sa journée, et il était tombé au moment où elle n’était pas en bon état. Elle se racla la gorge, observant ces mains qui n’avait toujours pas cesser de trembler.

« Mes mains, s’il te plait… »

La tête commençait à lui tourner d’un coup. Elle devait s’asseoir. Trop d’émotion d’un coup l’avait sans doute épuisé. De plus, les mains liés comme ça, elle se sentait mal à l’aise, comme si il pouvait lire en elle. Et ça, ce n’était pas vraiment ce qui lui plaisait, au contraire…
Revenir en haut Aller en bas
Casey McHeller

Eleve ♠ Tenebrae
avatar
Eleve ♠ Tenebrae
Masculin
Date de naissance : 06/03/1931
Age : 86
Zodiaque : Poissons
Messages : 53

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Jeu 19 Jan 2012 - 0:23

Casey ne pouvait détacher ses yeux de ceux de la malheureuse demoiselle qui rencontra son chemin. Elle ne répondit rien à Casey, qui ne s’attendait pas à une quelconque réponse venant de la demoiselle. Après tout c’était lui qui l’avait percuté. Ne revenons pas sur le sujet étant donné que c’était chose faite. Casey se délectait de la chaleur émise par les mains de la demoiselle. Chaleur humaine qu’il adorait, chaleur qu’il aurait aimé ressentir une fois dans sa vie. Car jamais au grand damne de ce dernier jamais il ne pourra ressentir la chaleur ni le froid comme le fond les êtres humains. Une petite note de nostalgie s’installa dans un coin de ses pensées. Mais il ne se laissa pas abattre pour autant, ce n’était pas son truc. C’est le genre d’homme à trouver le côté positif dans une situation catastrophique. Lorsque Casey posa sa première question il ne s’attendait pas à la moindre réponse. C’était pour cette raison d’ailleurs qu’il avait changé de sujet.

Mais sa question avait quelque peu ébranlé l’esprit de la jeune demoiselle. Ses mains se mirent à trembler, Casey ressentait les petits spasmes des douces mains de cette dernière. L’instinct du vampire lui fit sentir la peur qui envahissait sa potentielle victime. Potentielle, le mot est mal choisit car ce dernier ne s’attaquera jamais à elle. Excepté s’il ne peut plus se maitriser mais là c’était une tout autre paire de manche. Il ne se laissait jamais envahir quoi qu’il arrive il garde son sang froid. Joli jeu de mot vu que le sang des vampires est froid. Trêve de plaisanterie douteuse revenons à notre cher vampire éprit de la jeune demoiselle, ou plutôt de son odeur, de son sang… Il ressentait sa peur, elle avait probablement peur de lui. C’était compréhensible d’après lui, mais il aurait préféré éviter ça. Elle finit par articuler deux mots. Elle se prénommait donc Kanzaki, joli prénom qui lui allait très bien d’après lui.

Elle s’était exprimée d’une voix tremblante, pleine d’hésitation. Elle n’avait sans doute pas la moindre envie de se présenter à lui, ou encore converser avec un bel inconnu. Ca revenait au même. Son regard descendit jusqu’à ses mains que Casey n’avait pas toujours lâché. Il fallait avouer qu’il avait pris plaisir à les garder pour lui. Le teint de la demoiselle changea de couleur, le teint rosé qu’elle avait quelques minutes auparavant devint blême. Limite cadavérique, ce qu’elle dit à Casey au sujet de ses mains entra par une oreille pour sortir aussitôt par l’autre. Beaucoup trop inquiet par la couleur qu’elle venait de prendre. Sans même s’exprimer il l’entraîna jusqu’au passage qui menait aux gradins des spectateurs. Avant de l’aider à s’installer, il l’avait finalement lâché. Valait mieux car les mains de Kanzaki étaient devenus froides. Casey se positionna face à elle, il l’observait. En son for intérieur il espérait qu’elle irait mieux.


« Est-ce que ca va mieux ? Tu es devenu blême tout à coup, j’espère que tout va bien. Je reviens. »

Casey partit sans même attendre une quelconque réponse de Kanzaki. Il partit à vive allure sur la glace avant de sortir de la piste. A peine cinq minutes plus tard il revint les mains chargées. Il lui tendit un gobelet de chocolat chaud ainsi qu’un croissant. Il était persuadé que cela pourrait lui faire du bien. On lui a toujours dit qu’un estomac bien remplit était la clé d’une bonne santé. Fallait avouer que pour un vampire il suffisait de se sustenter pour être en pleine forme. Il lui en fit part.

« Un estomac bien remplit est la clé d’une bonne santé. C’est ce que dit toujours mon père. Je pense que s ca te fera pas de mal de boire ça, ca te redonnera des couleurs. »

Dit-il en lui souriant, ses yeux avaient repris une jolie teinte bleu gris. Il ne voulait pas la voir tourner de l’œil. Surtout si c’est de sa faute, il était persuadé en être la raison. Sixième sens dira t-on.
Revenir en haut Aller en bas
Kanzaki Kono

Eleve ♣ Sortarius
avatar
Eleve ♣ Sortarius
Féminin
Date de naissance : 27/02/1993
Age : 24
Zodiaque : Poissons
Messages : 241

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Sam 28 Jan 2012 - 23:06

Pendant un moment, Kanzaki oublia où elle se trouvait et pourquoi. Tout bougeait tellement vite, elle ne suivait plus rien. Elle avait beau cligné plusieurs fois des yeux, tous semblait toujours aussi flou. Puis, elle se laissait conduire, sans se débattre, par Casey qui l’a ramena dans les gradins. Une fois assise, elle se sentait un peu mieux, mais autant qu’elle le voudrait. Lorsqu’il avait lâché ses mains, elle eut un petit pincement au cœur. Une chose dont elle était surprise, de plus son comportement ne l’aidait en rien. Kanzaki ne se reconnaissait plus. Aujourd’hui en particulier, elle était devenue vulnérable. Allait-elle mal à ce point-là ? Casey lui demanda si tout allait bien, mais en toute logique, il savait que la jeune fille n’était pas en de bonne condition. Il s’inquiétait pour elle. Comme si sa santé était un point de vue important pour lui. Kanzaki n’eut pas le temps de répondre que déjà il partait. Elle l’observa, sans rien dire. Une migraine l’empêcha de se demander où est-ce qu’il avait bien pu aller. Pendant ce temps, elle enleva ses patins, se sentant mal à l’aise et elle soupira de soulagement lorsque ses pieds furent enfin à l’air, même si l’air frais lui dérangeait. Elle essaya de se détendre, mais c’était déjà peine perdus, elle le savait.

Casey était revenu rapidement, muni d’un chocolat et un croissant qu’il donna Kanzaki. Celle-ci d’ailleurs ne comprit pas toutes ses attentions. Il aurait la déposer ici puis partir. Mais non, il était resté, comme s’il savait qu’elle n’avait rien avalé depuis hier. Kanzaki se demanda qu’elle fût les réelles intentions du jeune homme. Oui, car sans doute y avait-il quelque chose derrière tout ceci, bien que difficile à deviner. Elle prit tout de même ce qui lui avait tendu, ne sachant pas trop quoi dire ni quoi faire. Elle profita du gobelet chaud pour se réchauffer les mains qui étaient devenues froide. Casey lui fit part d’un conseil que son père lui avait donné. Il lui sourit par la suite. Elle le lui rendit, bien que minuscule et triste soit-il. Elle ne pourrait pas faire mieux, et elle était déçue de ne pas lui redonner un aussi beau sourire. Kanzaki avait perdu l’habitude d’afficher de la joie sur son visage. En générale, elle arborait un air neutre. Aujourd’hui, c’était l’exception. Néanmoins, elle trouva le jeune bien sympathique, puis cela faisait un moment que personne ne s’inquiétait pour elle. Se sentant délaissée depuis un moment, c’était une sensation étrange de savoir que quelqu’un se préoccupait d’elle.

« Merci. »

Faisant honneur à ce que Casey lui avait donné, elle avait bu son chocolat chaud doucement pour ne pas se brûler, tout en mangeant son croissant. Kanzaki n’osa pas parler lorsqu’elle eut finie de se remplir l’estomac. Puis elle se sentit ridicule d’avoir si peu de chose à dire. Entamer une discussion aurait été bien, tout et n’importe quoi aurait suffis. Malheureusement, rien ne lui venait. Il l’avait aidé et elle lui avait juste pondu un misérable « merci ». Se prendre la tête pour ce genre de broutille n’était pas de son genre, mais sans savoir, cette situation été différente. En quoi me diriez-vous ? Elle-même ne trouvait aucune réponse à cette question. Pour se donner du courage, elle se tournait doucement en sa direction, comme pour lui indiquer qu’elle allait parler. Elle remarqua au passage que ces yeux avaient changé de couleur. Elle ne put s’empêcher de le lui faire remarquer.

«Tes yeux ont changé de couleur, non… ? Je veux dire… Tout à l’heure ils étaient rouges. »

Elle attendait une réponse, une explication. Rien de méchant, elle était juste curieuse de se phénomène.

[HRP : Vraiment désolé, manque de temps Mad]
Revenir en haut Aller en bas
Casey McHeller

Eleve ♠ Tenebrae
avatar
Eleve ♠ Tenebrae
Masculin
Date de naissance : 06/03/1931
Age : 86
Zodiaque : Poissons
Messages : 53

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Lun 30 Jan 2012 - 15:45

Casey s’était rendu utile en allant chercher de quoi sustenter l’estomac de la demoiselle. Ses pouvoirs de vampire lui faisaient ressentir de la faiblesse chez l’organisme de la demoiselle. Il avait compris qu’elle avait un réel besoin de se nourrir. Plus il la regardait, plus il se rendait compte que l’humaine ne manger à sa convenance. Tout du moins elle ne manger pas de portion servant à l’équilibre de son corps. Casey pouvait comprendre que quand on est en dépression on n’a pas le moindre appétit. Mais il faut se forcer à manger, même si cela se résume à manger une pomme supplémentaire par jour. Il ne comprenait pas les humains, pourquoi se laisser dépérir ainsi alors que la vie vous est offerte. Il avait vu un nombre incalculable de personne se suicider pour des raisons complètements absurdes. Qu’on veuille se tuer parce que la personne qu’on chéri ne veut plus de nous est absolument irrationnel. Il était déjà tombé amoureux mais quand la femme en question l’avait quitté il n’en avait pas fait toute une montagne. Oui ca l’avait blessé, mais il ne s’était pas laissé dépérir comme un pauvre imbécile.

Dans tout les cas Casey était ravi qu’elle ne refuse pas son chocolat chaud ni son croissant. Il eut droit à un maigre sourire, pour lui c’était mieux que rien. Elle finit même par le remercier, cela fit plaisir à Casey. Il n’allait pas dire le contraire. Et il fut encore plus content quand elle consomma ce qu’il lui avait apporté. Il se dit qu’elle avait au moins ça dans l’estomac. Casey la trouvait un peu trop chétive, elle avait vraiment besoin de se remplumer un peu. Mais n’en dit rien, tout du moins pour le moment. Le connaissant il ne tarderait pas à lui dire ce qu’il pense. Elle se mit à le regarder et lui posa une question toute bête. Toute bête mais pas anodine pour le vampire. Il ne pouvait rien faire contre les changements de couleurs de ses yeux. Il s’était battu corps et âmes pour ne pas se jeter sur elle. Et il avait finalement réussi, il bénissait son self-control sans qui il aurait pu provoquer plus d’une tuerie. Au lieu de chercher un quelconque mensonge Casey lui répondit du tac o tac.


« J’étais en colère contre moi-même parce que j’étais irrémédiablement attiré par ton sang. Mais maintenant ca va mieux je sais me contrôler. »

Casey avait tout simplement dit ce qu’il pensait, après tout il ne voyait pas l’intérêt de lui mentir. Et puis la franchise est son mot d’ordre. En revanche il voyait bien l’humaine détaler les jambes à son cou de peur de se faire mordre. Ca ne l’étonnerait en rien après tout, peu de personnes ont confiance envers ces êtres assoiffés de sang. Alors pourquoi pas elle ? Ils avaient l’habitude me mettre tout le monde dans le même moule, même s’il lui arrivait de se tromper. Personne n’est parfait. Mais pendant qu’il était dans la franchise autant continuer sur cette voie.

« Tu devrais manger, tu manques de force ca se voit tu le portes sur toi. Je me ferais une joie de t’inviter. »

Il n’avait pas dit ca méchamment bien au contraire, il s’inquiétait un peu pour la santé de la demoiselle. Son inquiétude se lisait dans ses yeux, et on ne pouvait pas voir ne serait-ce qu’une once de méchanceté. Après tout elle n’aurait pas ce teint blafard si elle se nourrissait mieux que ça. La douleur était toujours présente dans le regard de Kanzaki. Et s’attendait à ce qu’elle lui dise d’aller voir ailleurs. Il pouvait comprendre mais c’était pour son bien qu’il lui avait dit ça. C’est seulement à ce moment là qu’il se rendit compte de la présence du petit animal qui regardait avec inquiétude sa maitresse. Il n’était pas le seul à s’inquiéter. Mais il n’était pas là non plus pour la sermonner. Toutefois il se demanda pourquoi elle était seule dans un tel endroit. En général c’est le genre d’endroit dans lequel on va entre amis ou en amoureux. Pour Casey c’était tout à fait différent, lui était venu parce que l’odeur de Kanzaki l’avait inéluctablement attiré jusqu’ici. Il s’était laissé mener par le bout du nez en quelque sorte.

« Mmmh dit moi. Tu n’es pas accompagné ? Je veux dire t’es pas avec ton petit-ami ? T’es venu seule ? »

Cette fois-ci c’était la curiosité qui faisait parler Casey. Puis bon autant engager la conversation. Mais il s’attendait à ce qu’elle l’envoie paitre par rapport à ce qu’il lui avait dit précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Kanzaki Kono

Eleve ♣ Sortarius
avatar
Eleve ♣ Sortarius
Féminin
Date de naissance : 27/02/1993
Age : 24
Zodiaque : Poissons
Messages : 241

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Ven 10 Fév 2012 - 21:33

Kanzaki comprit alors la raison de la venue du jeune homme, enfin pour elle, c’était tout simplement logique. Au final, le fait qu’il soit attiré par son sang ne l’étonna pas tellement. Un peu tout de même. Néanmoins, elle acquiesça silencieusement. S’il pouvait se contrôler, elle pouvait être quelque peu rassurée. Mais était-ce une bonne idée de rester si près ? Cela Kanzaki s’inquiétait à ce sujet-là. Pas vis-à-vis d’elle mais plutôt vis-à-vis de lui. Puis au fond, on y réfléchissant, elle ne le connaissait pas. Sans doute qu’il était un peu plus habitué à sa présence à l’odeur et maintenant, tout à l’air de bien aller. Il avait été franc, ce que Kanzaki ne manqua pas de remarquer. Le ton naturel qu’il avait employé voulait simplement dire qu’il n’avait pas cherché à lui mentir ou quoi que ce soit d’autre. Cela a dû être un grand effort pour lui de se contrôler, ou quand bien même se tenir près d’elle. Kanzaki avait sortis inconsciemment, puis sans le regarder un « tant mieux », avec une pointe de gentillesse. S’inquiétée pour autrui était une de ses qualités qui n’avaient pas changé.

Il continua par la suite en lui proposant de l’inviter à manger, prenant en compte son manque de force. Kanzaki ne se sentait pas particulièrement mal. Certes, l’appétit lui manquait, mais elle ne s’en plaignait pas. Son estomac également. Mais elle se voyait mal refusait une invitation. Après tout, il l’avait aidé. Et puis, elle pourrait l’apprécier ? Il n’avait pas l’air d’un de ces vampires prétentieux qui prenne les femmes pour leurs nourritures (oui, elle en a rencontré certains, la plupart du temps, cela finissait en bagarre). En relevant les yeux, Kanzaki fut surprise par ces yeux emplis de peur, d’inquiétude, lui étant destiné. Elle n’en fit aucun commentaire, bien qu’à l’intérieur d’elle, tout se bousculait. Elle détourna les yeux pendant quelques secondes puis le regarder de nouveau, revêtu de son petit sourire.

« Oui, pourquoi pas, mais… Je te dois d’abord un chocolat chaud, non ? »

Elle essayait de détendre l'atmosphère, car jusqu’à maintenant, c'est elle qui mettait un peu la distance, malgré elle. Il était plus difficile de s’éloigner des gens que de s’en rapprocher en quelques sortes. Pourtant, elle essaya de ne pas trop l’ennuyer, car oui Kanzaki pouvait se l’avouer que souvent à ne rien dire, elle pouvait être horriblement ennuyeuse. Elle sentit un autre regard que celui de Casey peser sur elle. Hakuma, toujours à l’opposé de la patinoire, ne cessait de l’observer. Kanzaki s’étonna même, intérieurement, qu’il ne soit pas encore venu. On ne peut dire que ce n’est pas souvent qu’il la laisse tranquillement en train de discuter avec un inconnu. Kanzaki, même en l’observant, pouvait deviner qu’il n’interviendrait pas. Il resta ainsi, à l’observer, sans rien dire. Puis il détourna les yeux, faisant mine d’admirer les lieux. Kanzaki prit cela pour un plan qu’il préparait sans doute. Mais il n’en était rien.

« Mmmh dit moi. Tu n’es pas accompagné ? Je veux dire t’es pas avec ton petit-ami ? T’es venu seule ? »

Kanzaki reprit son attention sur Casey. Ces yeux reprirent alors cette lueur qu’elle avait en arrivant ici. Une douleur qu’elle tenta de chasser du mieux qu’elle pouvait, essayant d’adopter une mine joyeuse, décontracté et amicale.

« Oui je suis seule. En réalité, je faisais visiter un peu Shandora à mon petit compagnon que tu vois là-bas. Puis on a fini ici. Et toi, tu as l’air d’être seul. Enfin plus maintenant. »

[HS: Vraiment désolé du retard (encore T.T) //BUS//]
Revenir en haut Aller en bas
Casey McHeller

Eleve ♠ Tenebrae
avatar
Eleve ♠ Tenebrae
Masculin
Date de naissance : 06/03/1931
Age : 86
Zodiaque : Poissons
Messages : 53

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Mar 28 Fév 2012 - 18:22

Casey avait décidé de jouer franc jeu en lui avouant pourquoi il avait eu les yeux rouge. Que cela était lié au fait qu’il était attiré par son sang. Casey s’abstint tout de même de lui dire que son sang avait le don de l’hypnotiser. Il ne voulait pas qu’elle s’inquiète, après tout il savait se contrôler, et lorsqu’il arriva à la limite il s’en ira. C’était un travail constant qu’il faisait chez lui, c’était ainsi qu’il avait appris à maitriser sa soif. Tous les vampires n’en étaient pas capables, il était assez fier d’en être arrivé là. Mais il savait que jamais il ne pourra totalement la contrôler. Cela est impossible à un moment ou un autre ils ont besoin de s’abreuver, de se sustenter. Et c’est pour eux un véritable plaisir lorsque le sang encore chaud coule le long de leur gorge. Il chassa rapidement cette pensée, il ne fallait pas non plus qu’il attise le feu en s’imaginant de telle scène. Kanzaki s’exprima dans un soupir. Il comprit les mots tant mieux. Qu’est-ce que cela pouvait bien signifier ? Casey ce demandait si elle s’inquiétait pour elle-même ou pour lui. A dire vrai il était persuadé qu’elle avait dit cela parce qu’il savait contrôler sa soif. Il ne chercha pas plus loin, cela ne servait à rien de toute évidence. Et puis si elle s’inquiétait vraiment elle serait partit au moment même où il lui a parlé de son sang.

Casey avait bien remarqué que Kanzaki n’était en forme. Elle était en mauvaise santé, il existe plusieurs type de maladie et celle-ci tenait plus de l’ordre psychologique qu’autre chose. Casey avait largement eu le temps de s’informer sur moult sujet durant sa longue vie. Ce disant que toute information est bonne à prendre, et que cela pouvait lui servir dans l’avenir. Après tout il a de beaux jours devant lui, sauf si il meurt. Mais là il n’y pensa pas, au contraire il ne pensait jamais à la mort. Donc il avait comprit que la demoiselle était malade, il était persuadé qu’elle traversait une dépression. Et bien évidement il faut savoir que chaque dépression et différente en fonction de la personne. Il le voyait bien sur Kanzaki qu’un énorme s’opposait à elle. Il avait donc décidé de lui changer les idées mais aussi la forcer à manger un peu en l’invitant à dîner avec lui. Pour couronner le tout elle accepta sa proposition, Casey était soulagé et réjoui à la fois. Il pensait qu’elle aurait tout simplement décliné son invitation, mais ce ne fut pas le cas. De plus il eut même droit à un petit sourire. Il était surpris de voir naitre un sourire sur son visage, et ne fut pas déçu.


« Bah le chocolat chaud se sera pour une prochaine fois. J’ai vu un restaurant sympa pas trop loin. Si ca te dit on peut y aller maintenant. »

Casey devenait un peu plus entreprenant, il pensait que la température plus que limite n’allait pas arranger sa nouvelle amie. Il fallait qu’elle sorte et se réchauffe un peu, et lui ne pouvait malheureusement pas lui apportait de chaleur. C’était d’ailleurs aussi pour cela qu’il lui avait posé une question, question qui avait pour sujet petit copain. Oui Casey était curieux, il ne voulait pas non plus interférer entre elle et son éventuel petit copain. Elle lui répondit, il pouvait lire sur son visage un effort incommensurable pour chasser sa peine. Bien sur cela ne trompait pas Casey mais ce n’est pas en tournant le couteau dans la plaie que cela va l’aider. Son objectif premier était de l’occuper tout du moins son esprit. Qu’elle oublie un peu sa douleur pour penser à ce qu’elle allait faire avec lui. Casey regarda le compagnon de Kanzaki qui se trouvait de l’autre côté. Le petit animal ne semblait pas prêt à venir leur rendre visite. Casey comprit que l’animal restait là bas délibérément.
Il avait donc un allié avec lui, oui c’était comme ça qu’il voyait le petit animal. Après tout si il se faisait du souci pour sa maitresse il l’aurait rejoint pour voir de plus près ce qu’il se passait. Et là non l’animal laissa sa maitresse en compagnie du vampire. Il se retourna et regarda Kanzaki.


« Oui je l’ai vu tout à l’heure et je me suis douté qu’il t’accompagnait. Il porte ton odeur. Ouais j’étais seul, j’en ai profité pour faire les boutiques. J’ai acheté une tonne de fringues mais ce n’est pas pour moi c’est pour ma sœur. C’est plus fort que moi faut que je lui achète des cadeaux. »

Il dit ceci en souriant avec une pointe d’humour dans la voix. Ce n’est pas courant de voir un garçon acheter des vêtements et encore moins pour les offrir à quelqu’un d’autre. Il sait que son frère ne faisait jamais ça. Lui non au contraire quand sa fiancé avait tendance à l’agacer il lui achetait un bijou hors de prix et elle finissait pas se taire. Il avait comprit l’astuce maintenant. Quant à Casey il prit les patins de Kanzaki et l’aida à se lever. De son autre bras il la prit par la taille pour qu’elle n’est pas à marcher pieds nu. C’était osé il faut l’avouer, mais il voulait sortir d’ici tout du moins qu’elle sorte et prenne l’air. Il attendait une quelconque réaction de sa part, une fois le chemin parcouru il la reposa délicatement sur le sol lorsqu’ils arrivèrent à l’accueil.

« Excuse mon comportement, mais je pense qu’il vaut mieux que tu prennes l’air. Et que tu te réchauffes un peu faudrait pas que tu tombes malade. »

Casey s’était adressé à elle avec gentillesse. Et parler avec respect, toujours c’était sa manière à lui de s’exprimer. Mais il espérait qu’elle ne lui en voudrait pas trop d’avoir prit la liberté de la porter. C’était seulement pour lui rendre service. Il s’asseyait sur le banc non loin de là et retira ses patins avant de récupérer ses chaussures ainsi que ses affaires laissé en consigne. Attendant ce que Kanzaki aller lui dire.

[T’excuse pas c’est plutôt à moi de le faire. Je n’ai pas eu beaucoup de temps à moi ces derniers temps. J’essaierais de me rattraper promis. En attendant j’ai pris un peu plus d’initiative dans le rp j’espère que tu m’en voudras pas et que cela ne te dérange pas.]
Revenir en haut Aller en bas
Kanzaki Kono

Eleve ♣ Sortarius
avatar
Eleve ♣ Sortarius
Féminin
Date de naissance : 27/02/1993
Age : 24
Zodiaque : Poissons
Messages : 241

Feuille de personnage
Carte d'identité:
MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller] Jeu 19 Avr 2012 - 22:02

« Bah le chocolat chaud se sera pour une prochaine fois. J’ai vu un restaurant sympa pas trop loin. Si ca te dit on peut y aller maintenant. »

Entreprenant et direct, exactement comme elle pouvait imaginer son caractère. Par ailleurs, elle avait vu juste. C'est pour cela qu'au final, sa proposition, bien qu'elle peut sembler rapide, ne la surprenait pas vraiment. Elle prit cette invitation assez bien, et c'est sans trop le faire attendre qu'elle accepta. Passer un peu de bon temps ne lui fera certainement pas de mal. C'est que pensait notamment Hakuma qui continuait de la regarder sans bouger. Voyant sa maîtresse un peu plus détendu et plus apte à parler tranquillement sans vraiment une once de froideur le rassurait. Il était presque capable de reconnaître la Kanzaki douce qu'elle était auparavant. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Elle avait toujours cette aura de noirceur autour d'elle et il ne saurait décrire d'où cela pouvait bien venir. Il fit abstraction, se concentrant plus sur le jeune homme près d'elle. Il lui semblait qu'il avait une certaine retenu, ce qui augmentait les chances qu'il ne quitterait certainement pas Kanzaki des yeux. Celle-ci semblait ne se douter de rien, du moins en apparence. Peut-être en avait-elle déjà conscience.

Quant à Kanzaki, elle regarda le petit animal du coin de l'oeil. Néanmoins, la présence de Casey la "perturbait", dans le bon sens du terme, quelque peu. Sur ce fait, elle ne pouvait réellement ce concentrer que sur lui. Après tout, elle ne voulait pas paraître impolie et regarder ailleurs comme si ce qu'il lui disait ne l’intéressait pas. Au contraire.

« Oui je l’ai vu tout à l’heure et je me suis douté qu’il t’accompagnait. Il porte ton odeur. Ouais j’étais seul, j’en ai profité pour faire les boutiques. J’ai acheté une tonne de fringues mais ce n’est pas pour moi c’est pour ma sœur. C’est plus fort que moi faut que je lui achète des cadeaux. »

Kanzaki ne put s'empêcher d’émettre un petit rire. Elle lui conféra par la suite qu'elle ne se moquait en aucun cas de lui, elle trouvait juste cette attention amusante mais touchante. Elle ne pouvait pas bien s'imaginer ce qu'était d'avoir un frère ou une soeur puisqu'elle est fille unique. Néanmoins, un frère qui gâte autant sa soeur ne devait pas se voir aussi souvent. Kanzaki savait que parfois il y avait des rivalités, voir le plus souvent de la jalousie dans les relations fraternelles. Par la suite, elle s'était imaginait que c'était sans doute à peu près semblable à l'amitié. Puis au fond, sans doute pas. Par exemple, elle n'avait jamais été jalouse des autres amitiés que Laki avait. Du moins, pas pour le moment... Interrompant ses pensées, Casey avait pris Kanzaki dans ses bras. Surprise par ce comportement soudain, elle ne sut pas vraiment quoi dire, si ce n'est que de se tenir sans pouvoir détacher son regard de lui. Il l'a reposa ensuite en arrivant à l'accueil. Hakuma l'avait attendu dans un coin puis il l'a rejoignit. Il lui avait ramené ses bottines et sa besace. Il n'avait échangé aucun mot avec elle, si ce n'est pour lui dire qu'il se sentait un peu fatigué, qu'il voulait aller se reposer. Elle lui aurait bien proposer son sac pour qu'il aille s'y installer à l'intérieur, mais ce n'était certainement pas une bonne idée. L'air allait finir par lui manquer. Il décida donc de la laisser seul avec cet inconnu, non sans lui lancer tout de même un regard méfiant. Après cela, Casey exprima une nouvelle fois son inquiétude au sujet de sa santé. Elle ne répondit pas, mais elle fit un léger signe de tête pour lui indiquer que ça allait, qu'il n'avait pas besoin de s'excuser.

Une fois toutes les affaires récupérés, ils partirent dans ce fameux restaurent que Casey avait repéré. Sur le trajet, ils parlèrent beaucoup. Kanzaki avait décidé de ne pas rester comme une statue muette. Elle lui raconta les endroits intéressant de Shandora, si il voulait faire visiter un peu la ville à sa sœur. Car oui, elle avait appris que celle-ci devait venir, dans quelque temps. Kanzaki parla très peu de sa personne, si ce n'est quelque petite chose qu'elle aime comme la lecture et l'apprentissage de nouveaux sorts. Par la suite, elle apprit que Casey se trouvait à Amagi. Elle ne cacha pas sa surprise, mais cela lui plaisait tout de même. Malgré qu'elle ait avoué en faire également partie, Kanzaki ne précisa pas que son père se trouvait être le directeur du pensionnat. Dans les cas, cela ne changerait rien, il l'apprendra bien à un moment donné. Mais elle préféra garder ça secret. Allez savoir pourquoi... Après ces longues discussions sans pause, ils quittèrent la table. Kanzaki aida Casey avec ces paquets, car s'était la moindre des choses, et puis c'est sans avis qu'elle s'en empara. Elle était certaine que s'il lui avait demandé, il aurait refusé. Mais elle se sentait mieux. Communiquer un peu lui avait presque redonné des couleurs. Elle souriait parfois, échappant à ce masque froid qu'elle avait adopté depuis peu. Malgré un début de journée déprimant, le reste de la journée se déroulait relativement bien. Et elle était loin d’être finis. Casey proposa alors de faire un tour au zoo. Trouvant l’idée plutôt originale, Kanzaki accepta une nouvelle invitation du jeune homme.

[HS : C'est limite, un peu plus et ça faisait un mois d'attente, mon temps libre est limite en ce moment (& oui, même pendant les vacances T.T), néanmoins, j'ai posté et j'ai également pris quelques initiatives (bon d'accord beaucoup !), histoire qu'on poirote pas 3 ans (bon en espérant que ça ne te dérange pas non plus). Enfiiiin bref, rendez-vous au zoo ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller]

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau pas [~ PV Casey McHeller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir» le nouveau gouvernement» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport» nouveau supplement-non officiel?» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Amagi :: La patinoire-